JE VOUS PRÉSENTE

Éléna Marsolais, photographe agricole et animalière.

J’ai connu Éléna lors de ma recherche de photos pour mon livre Mon manège à moi.  J’ai tout de suite constaté son professionnalisme, la qualité et l’essence de ses photos. J’ai donc grandement apprécié son aide et sa générosité à autoriser la publication de la belle photographie du représentant de la race Welsh Section A dans le chapitre.

Depuis, nous avons développé une belle amitié, qui m’amène aujourd’hui, à vous faire part du cheminement qui l’a amené à démarrer son entreprise et de lui permettre de partager ses conseils de nouveau chef d’entreprise.

« Depuis toute petite, je suis très observatrice et je sais ce que je veux et surtout, ce que je ne veux pas. Depuis belle lurette, je veux être mon propre patron. Après seulement quelques années sur le marché du travail, cet objectif de vie s’est confirmé. J’ai senti monter mon malaise de plus en plus fortement à monter le rêve des autres, tout en donnant mon 110 %.

Rien n’arrive pour rien dans la vie, c’est ce que je me suis toujours dit. Milieu 2014, mon conjoint et moi avons dû déménager suite à une opportunité très intéressante pour lui. De ce fait, au lieu d’être à 45 minutes de route de mon travail, j’étais maintenant à 1h30 de voiture! Je ne me voyais certainement pas faire autant de route matin et soir!

Début août, maintenant installée et au chômage, je m’arrête et me pose la question: « Qu’est-ce que je veux et que je peux faire? Travailler pour quelqu’un à nouveau?  Démarrer quelque chose? » La réponse a été évidente!

C’est ainsi que, depuis 2015, je suis devenue entrepreneure en démarrant mon entreprise de photographie spécialisée dans les domaines agricole et animalier. Je vie l’entrepreneuriat avec ses hauts et ses bas, bien évidemment, mais qu’elle fierté!

Le point clé de ma réussite: la persévérance! Même si une embuche arrive et t’empêche d’avancer, il y a une solution, certainement. Se demander « Pourquoi cela m’arrive-t-il? Qu’ai-je à apprendre à cette situation? ». Oui, il y a souvent du négatif, mais, il y a toujours un côté positif. En le cherchant et le trouvant, le problème est déjà plus léger.

Un autre point important est de bien s’entourer de gens compétents qui pourront t’aider dans toutes les sphères d’une entreprise. Parfois, on peut avoir peur de demander de l’aide, mais il ne faut surtout pas! Il ne faut pas avoir honte non plus à poser des questions et à demander conseils. C’est en faisant cela qu’on se monte de bonnes bases et s’arme pour vaincre les difficultés qui parsèmeront notre parcours entrepreneurial. Car, on va se le dire, nous ne sommes pas excellents dans toutes les sphères de la gestion d’entreprise!

Enfin, la formation continue dans tous les domaines est pour moi quelque chose de très important. Comme je viens de le dire, nous ne pouvons être excellents dans tout, mais nous pouvons être bons sur plusieurs éléments. Pour cela, il faut aller chercher de l’information, aller se former et pratiquer ces acquis. Pour évoluer et grandir continuellement!

Éléna Marsolais

www.elzephoto.com