Shodan : réalisations

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
Je vous présente:

SHODAN
28-07-1997 / 17-10-2012

[new_royalslider id= »2″]

 

Son histoire

Shodan est né le 27 juillet 1991, de parents inconnus, son père étant, un Quarter Horse et sa mère, une Belge.

Je l’ai inscrit à la Société canadienne d’enregistrement des animaux, pour lui donner une identité bien à lui.

Mon mari et moi avons acheté Shodan, en janvier 2000, d’en le but d’en faire notre cheval d’attelage et d’équitation personnel afin de faire de belles sorties en famille.  Nous cherchions un cheval calme ayant déjà de l’entraînement et de l’expérience à l’attelage, puisque nous ne nous y connaissions pas beaucoup.  L’exigence principale de mon mari était la robustesse et la mienne était que le cheval ne soit pas trop imposant afin que je puisse le monter et effectuer les différentes manœuvres de la performance western.  Shodan, nous a démontré non seulement tous ces talents, mais également, qu’il était capable de bien plus.

Il était dans une famille de la belle région du Cap-de-la-Madeleine, chez qui il a appris les bases de l’équitation western.  D’ailleurs, c’est eux qui lui avaient trouvé son nom.  Shodan est un mot japonais qui signifie:  premier niveau de ceinture noire ou débutant ceinture noire dans les arts martiaux.  Shodan était leur premier cheval et ils étaient adeptes des arts martiaux.  J’ai gardé son nom, le trouvant très original.

En nous amusant avec lui, mon mari et moi avons constaté qu’il avait reçu un bon entraînement, auprès de quelqu’un qui devait s’y connaître en attelage, car ses dispositions étaient excellentes.  De plus, nous avons pu observer qu’il avait sûrement travaillé en attelage en double ainsi qu’en forêt.

Shodan a été déclaré atteint de la maladie d’Obstruction pulmonaire chronique (OPC) ou souffle, en mai 2000.  Je l’ai soigné à l’aide de la médecine douce, des herbes, une bonne gestion d’écurie, des sorties quotidiennes et un bon programme de soins.  Grâce à cela, son état de santé s’est maintenu bien plus longtemps qu’il aurait pu espérer vivre avec cette maladie.  C’est aussi, grâce à de nombreuses personnes dévouées qui m’ont aidée dans cette tâche.  L’amour dont il a été entouré, a sûrement joué en sa faveur.

D’ailleurs, c’est lui qui a été l’instigateur des Entreprises Équi-Nature LBH; sa maladie me poussant à créer des produits naturels en collaboration avec une naturopathe / herboriste.

Les forces de Shodan:

  • Shodan était un excellent cheval d’école: calme, patient et tolérant.  Même un enfant pouvait lui placer sa bride, tant il collaborait.
  • Il a su démontrer que ce n’est pas la race, ni le gabarit qui fait le cheval, en se classant en concours de performance western.  Il impressionnait aux obstacles western et démontrait son respect en obéissance aux commandements
  • Il s’est avéré un excellent cheval de randonnée, car il avait le pied sûr et passait tous les obstacles avec confiance, agilité et détermination, tout en ayant un très bon sens de l’orientation.
  • Il excellait à l’attelage, où il pouvait démontrer ses allures magnifiques, ainsi que sa force, son endurance, son courage et ses habiletés à faire tourner la voiture ou le traîneau dans des endroits exigus et difficiles d’accès, à laisser passer et à ouvrir le chemin aux autres équipages, tout en répondant rapidement et efficacement aux demandes
  • Il était très apprécié en tant que cheval de voltige vu son dos large, ses allures confortables et, surtout, parce qu’il s’arrêtait de lui-même quand le cavalier était en déséquilibre!
  • Il est devenu un thérapeute, de par son calme et sa patience, ainsi que son talent à répondre aux demandes des personnes selon leur niveau d’expérience.  Ses cajoleries finissaient de gagner la confiance de toute personne, même celle qui avait peur des chevaux.  Il avait le don d’être à l’écoute et présent pour ceux et celles qui avaient besoin de sa lumière.
  • – Il s’est aussi fait le protecteur d’autres chevaux ainsi que d’humains.
  • – Il est devenu la vedette et la coqueluche partout où il a passé:  il a même fait la une du journal L’Éveil le 7 juillet 2007.
  • On parle de lui dans plusieurs parties du monde comme au Venezuela, au Mexique et en France.
  • Il a reçu de nombreux dessins et beaucoup de gâteries de la part de ses admirateurs!
  • Il a reçu et reçoit encore de nombreux et touchant témoignages.

Témoignages

Il me ferait grand plaisir de recevoir vos témoignages et vos photos.  S’il y a des gens qui connaissaient Shodan avant l’année 2000, je serais heureuse d’en savoir davantage à son sujet.

Alors, écrivez-moi à info@equinaturelbh.com.

Je serais heureuse de pouvoir publier vos témoignages et photos sur le site, Facebook ou d’autres médias. S.V.P., donnez-moi votre autorisation dans votre courriel.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.