Le miracle du rire contagieux

Le miracle du rire contagieux

00 :22 Dimanche le 3 septembre 2017

Quel gentil rêve je viens de faire.  Je ne peux faire autrement que de venir en faire la description, malgré tout, bien moins cocasse que ce que je viens de vivre.

Gentilshommes et gentes dames, voici que j’arrive moi, la faiseuse de miracles de la famille Berthelet.

Je me dirige vers une arche en ciment de forme rectangulaire.  Je suis sur un genre de passerelle de la même forme, en hauteur par rapport au chemin à ma gauche.  A mon arrivée à l’arche, j’appuis sur une de ses pierres en son centre.  Elle se coince mais ouvre tout de même un peu.  Je la décoince et apparaît juste au-dessous l’image d’un homme.

Dans le même moment, un autre homme sonne au mince poteau sur le chemin.  Sans peur, je le rejoins en me laissant glisser légèrement, dos au mur, sur le rebord de la passerelle.  J’arrive gracieusement au sol.  D’un seul mouvement, je suis auprès de l’homme du poteau et celui de l’image sourit, tout étonné.

L’homme du poteau me souris.  Je me présente en lui offrant la main.  Je lui parle dans un français impeccable et une prononciation de comédie théâtrale.  L’homme de l’image ouvre la porte où nous passons comme sur un nuage.  Je n’ai pas même le temps de finir ma demande de me guider dans l’hôtel, que nous sommes déjà devant la chambre de l’homme de l’image, où il est alité.

Plusieurs aïeux d’une même famille sont regroupés autour de l’homme de l’image.  Ils sont tous vieux.  Leur corps n’est pas défini, ils sont plutôt des ombres.  Seul mon cousin alité est plus complet, sans avoir vraiment de visage.  Je perçois les autres assis dans des chaises roulantes.

J’entre joyeusement et je les salue tous affectueusement en leur faisant la bise; je les reconnais, ils sont tous mes cousins Berthelet.

Je fais le tour du lit et viens m’asseoir sur le lit auprès de mon cousin, à qui je fais aussi la bise en disant :

  • Mais cher cousin, que vous arrive-t-il? Qu’est-ce qui fait que vous recevez tout votre monde depuis votre lit ?

Il me répond avec un sourire, sans dire un mot.  Je comprends qu’il est malade.  Je lui dis dans ma langue parlée :

  • Mais alors, donnez-moi votre main. Ne saviez-vous pas que je fais des miracles ?

Je prends sa main entre les deux miennes et je me lance dans l’improvisation d’un conte hilarant avec cet accent ancestral français qui me vient spontanément.  Ma cousine assise à la droite est ricaneuse et nous fait tous pleurer d’amusement.

Dans mon lit, maintenant éveillée par cette joie communicative, je retiens mon rire afin de ne pas déranger le sommeil de mon conjoint.  J’ai chaud et j’ai les mains moites.

Je tiens toujours les mains de mon cousin.  Je colle ma tête à la sienne dans un mouvement affectueux.  Je suis drôle.  Mon élocution est coulante.

La porte de l’étroite chambre ayant été laissée ouverte, bientôt d’autres personnages viennent s’amuser avec nous, en remplissant le hall d’entrée.  Je leur fais signe de la main, un grand sourire au visage.

Je finis bientôt mon histoire.  Je me relève et signe la fin de ma visite par une révérence à la « fou du roi » et j’envoi à tous une bise avec ma main.  Je m’incline à nouveau devant ma cousine ricaneuse et invoque mon désir de la voir continuer à entretenir la famille de son rire contagieux.

Je sors de l’hôtel comme je sors de mon lit!  Je sais que le miracle est accompli et que mon cousin alité est guéri.

Je m’étonne.  Je réalise que mon rêve a débuté quand j’étais endormie mais que j’ai pu le poursuivre en étant bien éveillée.

Je repense à notre demande d’abondance que mon mari et moi avons faites avant de nous endormir.  De la joie que j’ai puisée à la Source avec un sourire avant de me faire happer par l’inconscient.

Et oui, c’est ce qui arrive dans l’esprit d’une auteure, quel que soit l’heure !

J’espère que vous vous êtes bien amusé !

Lise Berthelet-Henry

Présence au Salon Inspiration Elle & Lui

Présence au Salon Inspiration Elle & Lui

Je serai présente !

L’entraide entre entrepreneurs nous amène à donner un coup de main aux membres de notre réseau.  Je serai donc présente au Salon Elle & Lui les 23 et 24 septembre prochain à titre de bénévole !  Deux conférenciers vedettes, 50 exposants, 50 conférenciers, des tables rondes et des ateliers.  Un salon qui plait à Monsieur comme à Madame et à ce prix vous en ferez votre fin de semaine d’amoureux incontournables !  Voyez les détails en cliquant sur la photo ci-contre !

Développer son entreprise grâce au réseautage

Développer son entreprise grâce au réseautage

Développer son entreprise et ses compétences grâce au réseautage

Saviez-vous que le réseautage est essentiel aux travailleurs autonomes et entrepreneurs quel que soit son domaine ?  Voici pourquoi.

Le budget « Marketing »

Vous trouvez que la publicité est hors de prix pour votre entreprise?  Vous avez raison !  Les petites entreprises laissent souvent tomber la publicité dans les différentes revues et médias traditionnels, ainsi que les salons et colloques, du fait que le prix, même quand il est justifié, ne convient pas au budget.

Le fait est que les frais sont généralement trop élevés par rapport à la disponibilité globale du budget et qu’ainsi la marge de manœuvre est très petite, surtout pour les futurpreneurs, les solopreneurs et les micro-entreprises.

Alors, comment faire pour arriver à faire connaître votre expertise, vos produits et vos services auprès des autres entrepreneurs et du grand public, là où est votre clientèle ?

Le réseautage d’affaires : une stratégie gagnante en plusieurs points

Encore trop d’entrepreneurs ne pensent pas à réseauter pour se faire connaître, développer des partenariats et obtenir du référencement auprès de chefs d’entreprise d’autres domaines.  Or, c’est un des moyens les plus économiques d’élargir ses frontières et d’atteindre votre clientèle cible.  En plus de répondre au besoin fondamentalement social de l’humain et du sentiment de sécurité et de plaisir qu’on ressent à faire partie d’un groupe.  Quel que soit la taille de votre entreprise et votre domaine, que vous soyez travailleur autonome ou que vous gériez une petite équipe, le réseautage fait partie de la stratégie de développement.

De plus, c’est la façon pour vous de devenir le vrai chef, soit celui ou celle qui va au-devant pour faire la promotion de son entreprise.

Le développement de vos compétences

Du coup, votre confiance et votre estime en vous grimpent en flèche.  Vous vous sentez fort et bien dans votre peau.  Vous acquérez des habiletés et des capacités en communication.  Vous augmentez vos connaissances et compétences sur plusieurs aspects.  C’est très utile et cela a un impact important pour vos affaires !

Être présent dans la communauté

Le fait d’être présent dans la communauté et d’échanger sur divers sujets entrepreneuriaux, vous permet d’avoir des informations essentielles pour parer à toutes les éventualités, à être au courant de nouvelles qui ont un impact ou peuvent servir votre cause.

Les gens qui vous rencontrent régulièrement penseront plus facilement à vous quand ils voudront référer vos services à un autre membre de leur réseau ou de leur famille.  Vous aurez aussi des réponses à des demandes en ayant constitué un réseau d’entrepreneurs de différents domaines.  Être une personne ressource est un grand avantage.  Cela m’a souvent servi d’ailleurs.

De plus, appartenir à un groupe est une nécessité chez l’humain.  Le fait de vous joindre à d’autres, vous sort de l’isolement, vous apporte des idées nouvelles et vous obtenez du soutien sur les questions sur lesquelles vous tourner en rond.

Créer des liens et gagner la confiance

C’est à partir des liens qui vous uniront à des personnes de votre communauté élargie, que votre message se propagera.  C’est en développant une relation de confiance avec d’autres travailleurs autonomes que vous obtiendrez le fameux « bouche à oreille » essentiel au développement de vos affaires.

La carte d’affaires et votre message

Soyez simple, clair et concis dans votre message.  Prenez le temps de bien visualiser votre image de marque et n’ayez pas peur d’investir dans les services d’un professionnel pour vous y aider.  Surtout, avant de finaliser, demander à vos amis, votre famille et votre réseau de commenter.  Vous pourrez ainsi faire des ajustements plus objectifs et auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé, et vous viendrez confirmer votre ressenti.

Un visuel et un texte simple pour présenter vos services est de mise.  Étant une personne portée sur les détails et une perfectionniste qui offre des services variés, j’ai souvent besoin de simplifier et de demander l’avis des autres pour m’aider avec mon message.

En dire trop ne vous servira pas, n’en dire pas assez n’est pas utile.  En revanche, en dire peu et juste assez viendra piquer la curiosité.  En ce cas, les gens viendront à vous pour poser des questions supplémentaires où vous pourrez élaborer, soit en personne ou via votre site internet et vos réseaux sociaux.

Constituez votre réseau

Quand vous revenez de votre réseautage, les cartes d’affaires que vous aurez obtenues vous serviront sur plusieurs aspects.

Je vous recommande les organiser afin d’accéder rapidement et facilement à l’information quand vous aurez à référer quelqu’un ou à utiliser vous-même les services d’un membre de votre réseau.  Faites un premier tri selon les domaines puis classer les dans un grand livre ou plusieurs petits dans un ordre alphabétique du domaine.  Il y a de ces grands cartables fabriqués spécialement pour les cartes d’affaires.

Utilisez-les pour vous constituer des listes d’envoi.  Envoyez un premier message à tous ceux que vous venez de rencontrer, en indiquant que vous êtes heureux de les avoir connus et de faire partie de leur réseau.  Il serait bon que vous indiquiez qu’ils peuvent vous contacter en retour et qu’ils peuvent compter sur votre aide s’ils ont besoin d’une référence, d’un avis ou de discuter de quelque chose avec vous.  Profitez-en pour leur demander leur consentement pour recevoir de vos nouvelles par courriel, vous ferez deux pierres d’un coup.  Dans un premier temps, vous démontrez votre intérêt en faisant un suivi après la rencontre.  Ils s’en souviendront.  Aussi, vous obtenez le consentement exprès qui vous est nécessaire (selon la loi antipourriel C-28) pour entretenir votre relation en leur faisant parvenir des infolettres régulièrement.  Ils penseront à vous.

À chaque nouvelle rencontre, allez sur leur site et leurs réseaux sociaux et inscrivez-vous à leur infolettre et à leur page.  Inscrivez sur la carte là où vous les avez rencontrés et placez un crochet ou une lettre pour confirmer que vous vous êtes inscrits à leurs sites et réseaux.  Ainsi, quand vous les rencontrerez à nouveau, vous devriez être en mesure d’échanger plus facilement et de démontrer votre intérêt pour leur entreprise.  Ils vous suivront en retour et votre réseau prendra donc de l’ampleur en rejoignant plus de monde sans y avoir consacré des heures durant.

Prenez quelques minutes par jour pour aimer, commenter et partager leurs publications vous permettra de vous garder au courant des développements, apprendre sur toute sorte de sujet, en apprendre davantage sur vos partenaires.  Ils seront plus enclin à faire de même pour vous.

De nombreux avantages

En voici quelques-uns :

  • Faire partie d’un réseau est synonyme de possibilités entrepreneuriales variées.
  • Allez à la rencontre des autres multiplient les occasions de vous créer des relations qui mènent au référencement.
  • S’intéresser à ceux et celles que vous rencontrez permet des échanges et de l’entraide très utiles à votre entreprise.
  • Partager votre passion avec d’autres est une source de bien-être importante.
  • Échanger des connaissances vous permet d’évoluer en société.
  • Vous exprimer devant un groupe vous fait avancer dans votre développement personnel.
  • Participer à un groupe de discussion vous permet d’augmenter vous habilités d’écoute et d’élocution.
  • Vous présenter vous permet d’augmenter votre habileté en communication tout en obtenant un précieux retour d’informations qui vous font avancer constamment.
  • Vous faire connaître comme expert dans votre marché, créneau et niche

Allez-y !  Faites l’expérience d’un ou de plusieurs réseaux !  Nous serons heureux de recevoir vos commentaires sur vos expériences et découvertes!

Lise Berthelet-Henry

Formatrice entrepreneuriale, fondatrice et animatrice de Réseautage en ligne LBH

Voici une occasion pour vous de réseauter

En ligne, abordable et règles simples !

Une première: du Réseautage en ligne

Une première: du Réseautage en ligne

Le 30 août 2017 de 18h30 à 20h, participez gratuitement à la première rencontre en ligne des entrepreneurs de toute la francophonie. INSCRIVEZ-VOUS   ICI  !   Ce tout nouveau groupe se rencontrera par la suite à tous les deux mercredis de 18h30 à 20h.  Pas de déplacement.  Pas de resto.  Règles souples.  Adhésion abordable, annuelle ou par participation.

Affirmation et confiance en soi

Affirmation et confiance en soi

Ma propre expérience

Au travers ce texte qui est un extrait de mon propre journal, vous retrouverez le processus que vie tout être humain durant cette période « tampon » qu’est l’adolescence.  C’est la première étape où l’on s’affirme et où l’on développe sa confiance en soi.

Et oui, j’ai encore ce beau bijou qu’est mon journal et je m’en inspire! Il a été mon compagnon et mon confident.  Il m’a aidé à épanché mes peines et à vivre intensément mes joies.  Il a été mes premières expériences d’écriture.  Il a servi de moyen de communication entre ma meilleure amie et moi, puisque nous nous échangions nos journaux.  Nous n’avions pas la technologie et Facebook à l’époque!  D’ailleurs, il est écrit à la main!

Je vous partage ici un petit bout de ma première journée d’écriture!  Un vrai roman!   J’avais 14 ans!

Remarquez que je vous le rapporte tel que je l’ai écrit, ce qui veut aussi dire la transmission de mes émotions telles que je les vivais à l’époque et…l’évidence d’un manque de connaissance en grammaire et en syntaxe française !

Je ne mets que la première lettre du nom des autres « personnages » afin de garder l’anonymat de ceux-ci!

Lundi, 22 octobre 1973

On recommence une nouvelle semaine, une nouvelle journée.  La température est très belle et ça m’encourage.  J’ai de drôles de goûts le matin car, pour déjeuner, j’ai mangé de la soupe.  Depuis un bout de temps, je n’aime pas manger des « toasts » le matin.

Je pense à D (professeur de français) qui va me remettre mon premier chapitre que j’ai fait à la dactylo dans mon livre.  J’aime bien la journée du lundi, parce que, premièrement, j’ai deux périodes de libre et aussi c’est que je vois D.  Comme il ne s’est pas passé rien de grave les 2 premières périodes et que tu as vu ce qui s’est passé à la récréation, je vais te parler du dîner, car il s’est passé pas mal de chose.

Premièrement, j’ai mangé avec C (une amie) à la 4e, et jusqu’à environ cinq minutes avant que la cloche sonne, nous sommes restées ensemble, puis je suis partie rejoindre R (un ami d’école).  J’ai pénétré dans la cafétéria et me suis installée à une table tout en guettant une place.  J’étais en train de lire quand j’ai senti ma chaise qui se relevai.  Ce n’était que R.  Il est parti à rire.

  • Je n’ai pas pu te lever, tu es trop pesante!
  • Hein, Hein.
  • Guette ces places-là, a-t-il dit en apportant une autre chaise. Il est tout de suite parti travailler.  Mais il ne savait pas que, à cette place, il y avait déjà quelqu’un.  La fille est venue s’assoir et quelques minutes plus tard, j’entendais quelqu’un qui m’appelait.
  • Lise

Je me suis retournée vers R.

  • Tu n’as pas guetté une autre place?

J’ai haussé les épaules comme pour lui dire que je n’ai pu faire autrement.  Il m’a lancé un de ces regards!  Je me suis tournée et j’ai lu pour ne pas trop m’en faire.  Je me suis fait du souci pas mal de temps.  Enfin, R c’est trouvé une place en face de nous et pendant que lui il dînait, je lui ai montrer les dessins que je lui avais fait.

Il y a une chose que je n’ai pas trop aimé; c’est qu’il me mettait souvent la main sur la cuisse.  S’il recommence demain, il va le savoir que je n’aime pas ça (Tu vas penser que je ne réagis pas vite, mais il y a des petites choses qui nous différencient parfois, en tout cas, je suis bien décidée à lui dire).  En plus, lorsqu’on est retourné vers les classes (quand la cloche a sonné, autrement dit), il m’a donné des tapes sur les fesses.  Cette fois-là j’ai réagi plus vite; je suis partie en courant jusqu’à ma case, mais fais toi en pas, il est venu me rejoindre, il m’a donné un petit coup de pied juste pour montrer qu’il était là.  J’ai relevé ma tête et je l’ai regardé du même regard qu’il m’a lancé à la cafétéria.  Quand je me suis relevé, j’ai barré ma case et il m’a suivi un petit bout :

  • Tu n’aimes pas ça quand on te fait ça?

Il m’a redonné une autre tape sur les fesses. (Je ne sais pas si tu l’as entendu à la récréation quand il a dit : « tu vas avoir les tapes sur les foufounes »)

  • Non! Je lui ai lancé ça mais je ne l’ai pas dit très fort et je crois qu’il ne m’a pas bien entendu car à ce moment-là, moi je montais et lui continuais tout droit.

Demain, s’il recommence, je vais me choquer pour de bon!

S’affirmer et développer sa confiance en soi

N’est-ce pas que c’est typique d’une adolescente?

Le fait d’être en admiration avec son professeur.

Le fait d’être mal à l’aise de n’avoir pas donné satisfaction à la demande d’un garçon, qui, de toute évidence, ne m’était pas indifférent.

Cette rapidité de changement de l’humeur.

Une pensée chaotique.

La recherche de soi, qu’on remarque par une confiance en soi vacillante mais une affirmation de soi qui prend de la vigueur.

La différence dans la notion du temps et des événements d’une journée.

Et vous ?

J’en retiens, avec un grand sourire, que l’être humain est à l’image de sa planète.  Son monde intérieur est fait de changements et d’évolution !

Quelles sont vos propres impressions de votre période d’affirmation et comment vous avez développé votre confiance en vous ?

Lise Berthelet-Henry, Formatrice et Auteure

À l’Académie LBH, le programme de formation est basé sur du travail sur 3 plans, 3 principes en 3 exercices afin de toujours inclure le développement personnel et l’évolution en tant qu’humain autour du développement des compétences entrepreneuriales.  Voyez ce qui en est ici.

Vous désirez mieux me connaître, cliquer sur l’image !

8 façons de trouver une adjointe

8 façons de trouver une adjointe

Déléguer pour mieux avancer

Être soutenu par un(e) adjoint(e) est un avantage indéniable et même un cadeau de la vie pour tout entrepreneur et travailleur autonome!  Si vous vous demandez comment faire pour trouver la perle rare, la personne avec qui vous aurez plaisir à travailler autant que sur qui vous pourrez vous fier, voici huit façons pour y arriver !

  1. Le plus rapide est de consulter un réseau de professionnels pour trouver la personne dont la ou les spécialité(s) rejoignent votre domaine et vos aspirations. Celui en place est le seul au Québec qui dessert, en anglais et en français, une clientèle mondiale.  Vous le trouverez au rpsav.com ;
  2. Faites une offre de service directement sur le site ce qui vous permettra d’attendre les réponses sans avoir à y consacrer plus de temps ;
  3. Vous pouvez également faire une demande ou des recherches dans votre réseau, sur Internet ou sur les médias sociaux pour repérer ces travailleurs autonomes directement ;
  4. Faites un tri à travers ceux et celles dont la description vous a le plus rejoint ;
  5. Préparez une liste de questions sur les points que vous voulez clarifier ;
  6. Contactez les personnes par téléphone pour obtenir plus d’informations et valider votre « coup de cœur ». Vous voudrez peut-être prendre un arrangement pour effectuer un appel vidéo ;
  7. Discutez avec la ou les personnes qui vous plaisent le plus de ses tarifs ou forfaits et de toute autre question, en considérant la valeur et les avantages que son travail aura comme impact positif dans votre entreprise. Plusieurs vous feront compléter certains documents au préalable afin d’avoir une rencontre efficace et de s’assurer que tout est clair et à votre satisfaction ;
  8. Signez une entente et débutez la collaboration en vous assurant de lui donner des instructions complètes et claires. Transmettez-lui les objectifs globales et spécifiques et les échéances afin que vous soyez tous les deux sur la « même longueur d’ondes » et que votre collaboration dure longtemps dans la joie du travail bien fait.

Bon succès !

Voyez mon article sur les 10 façons pour conserver son équipe, ses employés et ses fournisseurs, ce qui a un large impact sur la productivité et la rentabilité de votre entreprise.  Mais, encore plus important, cela fera de vous l’employeur et le client idéal avec qui tout un chacun voudra transiger et où vous y gagnerez en retour, en plus de vous faire apprécier de vos clients et d’obtenir leur fidélité!

Pendaison de crémaillère avec R.E.G.I.E.

Pendaison de crémaillère avec R.E.G.I.E.

Le milieu équestre est cher à mon coeur

Depuis longtemps je suis engagée dans le milieu équestre.  J’aime profondément ce milieu et c’est pourquoi je me suis donnée comme mission d’aider les entrepreneurs à faire ressortir leur valeur, leurs nombreux talents et leurs expertises, afin qu’ils obtiennent un revenu correspondant.  Également, pour qu’ils puissent vivre longtemps de leur exploitation, tout en ayant une vie équilibrée et une retraite bien méritée.  C’est aussi pourquoi, je me suis formée en entrepreneuriat et que j’ai lancé mes services de formatrice et de partenaire entrepreneuriale.

Le 20 juin 2017, puisque la technologie le permet, j’ai effectué la rencontre R.E.G.I.E. en me rendant sur les nouvelles installations d’une jeune entrepreneure passionnée avec laquelle j’ai travaillé.

J’ai profité de cette « pendaison de crémaillère » en ligne sur le beau domaine de Charlotte Galichon et de son entreprise Positivement Cheval, pour lui demander de nous faire part de son parcours d’entrepreneur.

Échanges entre entrepreneurs

Charlotte nous a livré, le début de sa passion, l’engagement financier de son démarrage, les hauts et les bas, les joies et les peines jusqu’à sa présente installation à Lanoraie.

Puis, avec sa collègue Karina Hamelin, propriétaire et gestionnaire de l’Écurie Équinessence et fondatrice de la Ligue d’Agilité Équine du Québec, nous avons discuté et échangé sur les différentes sphères où les entrepreneurs peuvent améliorer les résultats.  Par exemple, l’établissement des priorités, le contrôle de l’agenda, faire ressortir sa valeur, savoir dire non, choisir ses clients, être clair dans les communications verbales et écrites auprès des clients.  L’importance de clarifier le mandat reçu et les objectifs de l’élève afin de déterminer si ceux-ci sont réalistes et pouvoir lui offrir le forfait approprié.  Bonifier l’offre plutôt que baisser les prix.  Développer des idées pour rentabiliser chaque activité ainsi que créer l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance pour fidéliser les clients.

Cette rencontre fut donc des plus fructueuses !

Vous désirez en apprendre davantage sur l’entrepreneuriat équestre ?  Vous aimeriez échanger avec d’autres entrepreneurs du milieu ?

Services pour entrepreneurs 

Mettez tout de suite la prochaine rencontre à votre agenda et devenez un assidu à tous les troisièmes mardis de chaque mois de 10h à 12h en ligne !  Cliquez sur « J’y vais » sur l’événement Rencontre R.E.G.I.E. que vous retrouverez sur la page Facebook Services Équestres Québec.

Si vous êtes travailleurs autonomes dans le milieu équestre, vous voudrez profiter des avantages de devenir membre de Services Équestres Québec pour annoncer vos services et événements et partagez la page pour en faire profiter toutes les personnes du milieu équestre et rejoindre vos clients.

De plus, je vous invite à consulter les différentes pages de la section Services du site internet pour en savoir davantage sur les services de formations et de partenariat ainsi que les possibilités de publicité et de revenus complémentaires que je vous offre.

10 Façons de conserver son équipe et d’être l’employeur idéal

10 Façons de conserver son équipe et d’être l’employeur idéal

L’employeur idéal conserve son équipe

Nous sommes en 2017 ! Le temps est révolu depuis fort longtemps de s’imposer comme le maître absolu, et pire encore de diriger en écrasant. Et pourtant, la situation se rencontre encore trop souvent !

Plusieurs études le prouvent, il est beaucoup plus économique d’avoir des employés heureux, qui sont fidèles et rarement absents ! La formation coûte cher ; vaut mieux garder les employés à son service le plus longtemps possible.

C’est vous, le chef d’entreprise, qui peut faire toute la différence.

Dans cet article, je vous rappelle plusieurs principes qui existent, que je n’ai pas inventés, mais qui font partie de ma philosophie. Je ne suis présentement pas un employeur, mais je travaille en collaboration avec beaucoup de personnes, et avoir de bonnes relations et de la transparence est essentiel.

Voici les 10 façons de s’assurer de l’engagement de vos employés envers vous et votre entreprise.

1– Choisissez les membres de votre équipe selon leur spécialité, leurs connaissances et leur expérience, tout en ayant en tête que vous pourrez les former pour les particularités de votre entreprise, ce qui vous avantagera puisque vous pourrez les imprégner de votre philosophie ;

2-Soyez honnête, transparent et humain. Chacun a des forces qui seront utiles et des faiblesses qui peuvent être améliorées, vous y compris.

3– Utilisez votre position de chef d’entreprise pour enseigner, transmettre, stimuler, encourager et déterminer la philosophie qui vous ont vous-même animés et amenés à créer votre projet d’entreprise ;

4– Encourager votre équipe à commenter, suggérer et créer car chacun a des idées qui pourront se rejoindre et amener à des projets grandioses ;

5– Ne faites pas de différence entre les membres de l’équipe et faites-les tous participer aux rencontres ; l’idée de génie peut venir de celui ou celle qui effectue la plus simple tâche ;

6– Supporter les dans les jours moins heureux, les aléas de la vie. Tout le monde a des hauts et des bas. Ils vous seront reconnaissants et fidèles pour les avoir compris et supportés. Il y a tellement de façon d’aider de nos jours, pourquoi s’en passer ?

7– Soyez juste et équitable. Donnez la chance à tous de démontrer leurs capacités à tous les niveaux. Si un problème surgit avec un ou quelques un des membres, voyez ce qui en est avec celui ou ceux-ci sans imposer des restrictions aux autres.

8– Remercier personnellement votre équipe régulièrement et par de petits gestes ou permissions ; ça fait toujours du bien de se sentir aimer et apprécier !

9-Encourager le travail d’équipe et cultiver une philosophie d’ouverture vers l’autre et d’écoute des besoins de chacun afin que tous se sentent accepter, en sécurité et puisse s’affirmer, se développer et s’améliorer, dans sa vie personnelle comme professionnelle;

10– Soyez innovateur ! Instaurez une ambiance de travail agréable selon vos aspirations personnelles et celles de votre équipe. Par exemple, des couleurs énergiques ou calmantes, des appareils d’exercice, des aquariums, la permission d’amener son chien et plus. Il y a tellement d’idées qui ont fait leur preuve et vous en obtiendrez sûrement de la part de votre équipe et qui pourront souvent être réalisées avec leur collaboration et sans de gros investissements.

Ces quelques idées ne sont qu’une infime partie de ce que vous pouvez faire pour créer un environnement de travail qui feront de vous l’employeur et le client idéal et mèneront votre entreprise à la réussite. Qui plus est, cela vous vaudra assurément des récompenses, dans tous les sens du mot !

Lise Berthelet-Henry

Formatrice et partenaire entrepreneuriale

 

Rencontres R.E.G.I.E.-nouvelles

Rencontres R.E.G.I.E.-nouvelles

Le troisième mardi de chaque mois, de 10h à 12h, vous êtes conviés à rejoindre le Regroupement des Enseignants, Gestionnaires et Intervenants Équestres dont je suis la fondatrice.

Devenez membre de la page Services Équestres Québec sur Facebook et inscrivez-vous à l’infolettre sur le site afin d’être informé des prochains événements.

Sous une formule de réseautage, vous pourrez échanger avec les autres entrepreneurs sur divers sujets qui vous préoccupent.  Vous aurez votre «minute de gloire» pour vous présenter et nous faire découvrir votre passion et ainsi vous constituez une équipe de partenaires et d’alliés.  Vous serez alors en mesure de mieux développer votre marché et améliorer vos performances !

Voyez également mes autres services pour travailleurs autonomes et gestionnaires d’entreprises équestres ici .

Renseignez vous sur le programme de formation autogéré ainsi que les formations, webinaires, ateliers et conférences ici 

Bienvenue à R.E.G.I.E.

Plan pour la meilleure année de sa vie

Plan pour la meilleure année de sa vie

Faut-il toujours se battre, travailler fort et faire des sacrifices pour avoir la vie rêvée, la meilleure année de sa vie?

Je l’ai fait et qu’est-ce que cela a donné? Rien. Ma situation ne s’est pas améliorée.  Je dirais même qu’elle avait dégringolée.

Cheminement

Ces dernières années, je suis passée par toutes les émotions. Je me suis sentie trahie par les gens et par la vie. J’ai fait deuil sur deuil de mes rêves, mes ambitions, mes désirs et ma passion pour les chevaux. J’ai été en colère. J’ai reporté le blâme sur les autres et sur les éléments extérieurs. Je me suis réfugiée dans la tristesse, les ressentiments et les regrets. J’ai pleuré. J’ai été déçu de la vie qui ne me donnait pas l’abondance, que je considérais pourtant avoir méritée. Je me suis tournée vers la culpabilité et le doute sur mes capacités et mes compétences.

J’ai dû chercher comment m’en sortir. Comment ne plus ressentir ces émotions tristes et dérangeantes. J’étais au « bout de mon rouleau », « au fond du baril ».  J’étais loin de la meilleure année de ma vie.  J’avais besoin de lumière, de chaleur et d’amour.

Quand je me suis sentie « étouffée », j’ai fini par comprendre et lâcher prise.  J’ai laissé la vie m’amener là où elle voulait. Je n’avais plus assez d’énergie pour faire autrement de toute façon. Comme ma foi est grande, je me suis laissé guider entre mes mélancolies.

La remontée

Un nouveau travail m’a ramené sur le chemin. Il y avait tant d’amour et de compassion dans cette équipe formidable ! Je suis allée là où l’Univers m’a dirigé pour répondre à mes demandes. Voilà que la lumière rejaillit. La chaleur humaine me remplit le cœur. L’amour revient, de moi à moi.

Je me délecte de lectures spirituelles et en même temps de tout ce qui concerne les entreprises. Je recommence à m’intéresser à ce qui se passe dans le monde extérieur tout en prenant soin de mon être intérieur. L’énergie revient. L’enthousiasme me nourrit.

Je vais où je crois que l’on a besoin de moi. Je tâtonne. J’essaie. Quand je sens la flamme s’éteindre, je n’hésite pas, j’arrête et je vais vers autre chose. Je me dis que je vais bien trouver où est ma place !

Je médite et je prends le temps de réfléchir à ce que je veux vraiment. Je cherche à savoir dans quoi et jusqu’où je suis prête à m’engager. J’observe ce qui se passe en moi, physiquement, mentalement, émotionnellement et spirituellement pour tenter d’obtenir la réponse à mes interrogations.

Je sens que je suis sur la bonne voie car le bout de l’entonnoir s’approche. Je me dirige tranquillement et sagement vers ma destination. J’en profite pour renforcir ma foi en lisant les messages de mes mentors spirituels, ainsi que plusieurs entrepreneurs inspirants. J’améliore mes habitudes de vie, je prends soin de moi et je m’accorde tout l’amour que je mérite. Je deviens de plus en plus l’observatrice de mes pensées et de mes réactions émotionnelles. Je n’embarque plus dans les histoires rocambolesques de mon ego. Je m’efforce de voir le positif partout, même dans les situations difficiles. Quand je parle à quelqu’un ou que je l’observe, j’élimine les filtres pour me rendre directement à l’âme. J’assimile les leçons des grands maîtres sur la véritable identité de l’humain et sa mission sur Terre. Ça me réconcilie en tout et partout.

Le nouveau voyage

Me voici donc maintenant prête à poursuivre mon aventure vers ce nouveau chapitre de ma vie.  Je l’affirme, je m’y engage.  Cette année, est la meilleure de ma vie.

Je suis la formatrice, l’auteure, la conférencière, l’animatrice.  Je suis celle que je désire être. Je fais ce que j’aime faire.

Je vous invite cordialement à embarquer dans le plan de la meilleure année de votre vie.  Nous voyagerons dans la même direction.

 

Lise Berthelet-Henry

Formatrice et partenaire entrepreneuriale

Auteure, conférencière et animatrice de réseautage d’affaires

 

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.